Voirie - Littoral

 

Bâtiments communaux

 

Archives

 

ARCHIVES

VOIRIE

LES TRAVAUX DE VOIRIE : BILAN 2010

 

Au terme de l’année 2010, la Commune a poursuivi l’effort engagé afin de rénover le réseau de voirie de la commune qui représente un total de 60km de voies.

Cette année, les travaux d’aménagement de la voirie communale ont concernés :

Les travaux du chemin du Vranel et le chemin du petit Train sont en voie d’achèvement. Ces dernières années d’importants travaux ont permis la viabilisation progressive de ces voies : pose d’une conduite d’eau pluviale en 2007, réseau d’éclairage public en 2008. Les travaux actuels de voirie achèvent ce programme.

Ils comprennent la réalisation d’un trottoir d’une largeur de 2m (quand cela a été possible) et d’une voirie moyenne de 4m. Compte tenu du trafic limité, le double sens de circulation a été maintenu. Coût : 198 000 €HT.

 

L'AMÉNAGEMENT DE LIAISONS PIÉTONNES

Un chemin à Keralmen a été rénové entre l’allée du Cormiers et la rue des Saulniers.

Le chemin reliant Rostu et Kervarin a fait l’objet d’un élagage durant l’automne sur environ 800m.

Dans les prochaines semaines, le chemin reliant la route de Piriac à la rue de Bel Air en longeant les marais de Quimiac subira le même traitement.

Par ailleurs, la commune a procédé à l’aménagement de ralentisseurs et de trottoirs près de Sorlock (42 655 €HT).

A la Pointe de Merquel, deux tables d’orientation permettent dorénavant aux promeneurs de mieux comprendre le paysage qui les entoure.

table orientation

 

Un cheminement piéton protégé a été créé après busage d’un fossé le long de la route de Saint-Molf permettant de relier le village de Pen-Loc au complexe de la Vigne (coût 40 955€HT).

Ce cheminement permet notamment aux enfants de rejoindre en toute sécurité le complexe sportif de la Vigne et l’arrêt de transport scolaire.

 

rue st molf 1

rue st molf 2

 

caphorniers

caphorniers2

RUE DE KERCABELLEC

 

La rue de Kercabellec est le lien entre le bourg de Mesquer et le village de Kercabellec. Elle longe le presbytère, la mairie et le cimetière, le moulin du Velin avant de rejoindre le marais de Kercabellec (rue des Cap-Horniers). Particulièrement fréquenté et ne bénéficiant d’aucun aménagement spécifique pour les piétons et les 2-roues, il est apparu nécessaire de prévoir un programme permettant

Les travaux se dérouleront après appel d’offres durant les mois de février-mars pour la première tranche (entre le bourg et le chemin du Velin) et à partir du mois d’octobre pour la seconde tranche (entre le chemin du Velin et la rue des Cap-Horniers).

kercabellec

 

LITTORAL

PERRE DE LA RIVE DROITE DE KERCABELLEC

 

La reconstruction du perré de la rive droite du port de Kercabellec achève le programme de de rénovation des ouvrages portuaires après la reconstruction du perré de la rive gauche il y a deux ans et la réhabilitation des quais il y a quelques années.

Ces travaux ont pour objectif de conforter l’utilisation du port par les professionnels.

Contrairement à la technique employée sur la rive gauche (préfabrication de panneaux béton en usine puis assemblage sur place et habillage en moellons granit), ce nouveau perré a été reconstruit selon une méthode plus traditionnelle (béton coulé sur place et maçonnerie montée en parallèle).

Ce nouveau mur de protection a une longueur totale de 68m. A noter que ces travaux ont été pris en charge intégralement par le Conseil Général de Loire Atlantique.

perreTechniques d’assemblage du perré de la rive gauche en 2008.

perre4Techniques de montage du perré de la rive droite en 2010.

perre5

perre6

 

RÉNOVATION DES SOUILLES DE KERCABELLEC

Les souilles de Kercabellec permettent traditionnellement l’échouage de petites embarcations amarrées entre deux merlons de vase. Les travaux de réhabilitation des souilles de Kercabellec se sont déroulés cet été et ont permis le rétablissement de 17 emplacements. Ceux-ci seront gérés par l’association du mouillage de Merquel-Kercabellec. En accord avec la Commune, les places seront attribuées en priorité aux embarcations traditionnelles en bois afin de conforter la vocation patrimoniale du port de Kercabellec.

souille1

souille2

 

CONFORTEMENT DU CHEMIN PIÉTONNIER DE LANSÉRIA

Enfin, plage de Lanséria, le chemin piéton bordant la plage a été remanié en profondeur suite aux dégradations de la tempête Xinthia. L’injection de béton fibré entre les bloc d’enrochement a permis de réaliser en surface un cheminement plus large et plus praticable.

lanseriacheminLe Chemin après la tempête.

lanseriachemin1

CONFORTEMENT DU LITTORAL

Suite aux dégâts causés par l’érosion marine récurrente et particulièrement par la tempête Xynthia du mois de mars, le littoral de la commune connaît des reculs importants dans certains secteurs (Pointe de la Croix, plage des Epis à Merquel, Rostu).

Afin d’y remédier, la Commune n’a d’autre choix que de renforcer le trait de côte par des travaux d’enrochement. Il ne s’agit pas d’une panacée mais d’une nécessité, sauf à laisser la côte reculer inexorablement.

Des travaux d’enrochement seront en conséquence réalisés dans les prochains mois afin de conforter le chemin piétonnier de la Pointe de la Croix (en limite avec Piriac), sur la plage de Sorlock (sous la terrasse du restaurant) et sur la plage des Epis (bôle de Merquel).

pointecroixLa Pointe de la Croix

bolemerquelLa Bôle de Merquel

 

LE MOUILLAGE DE MERQUEL

Le mouillage de Merquel-Kercabellec est particulièrement fréquenté tout au long de l’année tant par les usagers du mouillage que par les nombreux promeneurs qui fréquentent le site de Merquel. Faisant suite à une série d’aménagements successifs dont le bureau du mouillage construit en 2004.

bureaumouillageLe Bureau du Mouillage de Merquel

 

La Commune a confié une mission de maîtrise d’œuvre au bureau de paysage CAMPO (Anne Maguero, paysagiste) qui a déjà conçu la place de Kercabellec en l’an 2000-2001. L’aménagement prévoit notamment :

L’esquisse d’aménagement ayant été validée, le dossier de consultation des entreprises est en cours d’élaboration. Suivra un appel d’offres en début d’année 2011 pour une réalisation durant l’automne 2011 (et non en automne hiver 2010-2011 comme annoncé dans le bulletin n°160).

 

BÂTIMENTS COMMUNAUX

ACCUEIL DE LOISIRS SANS HÉBERGEMENT (A.L.S.H.)

Les travaux de construction du nouvel accueil de loisir sont maintenant achevés. L’équipe d’animation et les enfants ont pris possession du nouveau bâtiment dès le mois de septembre 2010.

L’ALSH est construit au sud de la cour d’école. D’une surface totale hors œuvre nette de 502m², il abrite notamment deux salles polyvalentes (de 62m² chacune) pour les « petits » (3-6 ans) et les « grands » (6-10ans), une salle de repos (pour la sieste des petits) et une salle dite « d’activités calmes »  abritant livres et outils multimédias. A l’étage, une grande salle de 120m² au sol est aménagée en salle d’évolution. Un grand bureau et un bloc sanitaire complètent l’aménagement de l’étage.

 

alsh1

alsh2

alsh3

alsh4

alsh5

alsh7

 

La Commune a souhaité faire de ce futur bâtiment un exemple en matière d’environnement et d’économie d’énergie permettant ainsi de réaliser le maximum de cibles du label HQE (Haute Qualité Environnementale) : exposition sud afin de capter la chaleur du soleil, isolation renforcée (jusqu’à 40cm de ouate de cellulose en toiture,), panneaux solaires, chauffage produit par le restaurant scolaire tout proche, utilisation de matériaux de construction et de peinture non nocifs, etc…

Le bâtiment est donc en lui-même un outil pédagogique pour les jeunes mesquérais.

Ces exigences ont été choisies dès la conception par l’équipe municipale qui souhaite faire de l’ALSH un exemple technique et pédagogique :

Cette capacité est vérifiée par un test dit de la porte soufflante « BLOWER DOOR TEST ».

L’ALSH est aussi producteur d’énergie avec ses 30m² de capteurs photovoltaïques, qui produiront environ 2000kWh/an revendus à EDF.

Les enfants et les parents pourront suivre en temps réel la production sur un panneau indicateur et calculer le nombre de kilogramme de CO2 (gaz à effet de serre évité).

L’acoustique des salles a aussi été étudiée, tant pour les salles d’activités que pour la salle de repos des tout petits.

Les matériaux utilisés  (bois, peintures, sols,…) sont également choisis pour préserver la santé des enfants.

 

LA CONSTRUCTION DE BLOCS SANITAIRES

 

La commune prévoit à partir de cet automne la construction de 3 blocs sanitaires en bordure de mer :

Pour l’ensemble de ces projets, il est prévu l’installation de cabines autonettoyantes aux normes PMR afin d’assurer une hygiène optimale à leurs utilisateurs. Les deux blocs sanitaires au bord de la plage de Lanséria seront équipés de douche de plage.

Suite à un appel d’offres infructueux sur certains lots, le démarrage du chantier a du être différé de plusieurs semaines. Les marchés publics ont été attribués en conseil municipal le 2 novembre 2010.

L’achèvement des travaux est prévu pour le mois de mai 2011.